11 Juin 2015

Attentes et relation amoureuse

0 Commentaire

L’espoir de rencontrer un autre dont la personnalité serait identique à la mienne (qui aimerait et détesterait les mêmes choses que moi) et qui serait donc susceptible de répondre pleinement à l’ensemble de mes attentes inassouvies est aussi forte qu’impossible.  Le résultat d’une telle attente ne peut être que la frustration et toute la série d’émotions et de croyances négatives sur nous-mêmes, sur l’autre, sur l’amour en général …

Je voudrais d’abord faire une distinction entre la personnalité, résultat de notre histoire personnelle, avec ses blessures plus ou moins cicatrisées et la conscience plus vaste qui existe par moment quand nous pouvons prendre une certaine distance vis-à-vis de nous-mêmes.

La tentative dans la personnalité est de changer l’autre pour le rendre « apte » à répondre à mes besoins.  Avec toutes les dérives de manipulations, de violence psychologique  (reproches, culpabilisations …) et parfois même physique que cela entraîne, sans parler des incompréhensions et de malentendus inévitables. L’espoir que l’autre comprenne « ce qui me fait vraiment plaisir » et adopte une manière d’être, de s’exprimer et de se comporter qui répondent aux attentes de ma personnalité particulière est une aberration en soi.

Aussi proche que soit l’autre de ma propre manière de fonctionner, il restera toujours des différences qui se révéleront au fil du temps même si elles ont été ignorées ou occultées pour continuer de bénéficier des aspects gratifiants de la relation. La personnalité rechigne cependant à abandonner un espoir qui lui paraît si essentiel et qu’il projette comme une forme du bonheur possible dans cette vie.

Au-delà de la personnalité, ce dont l’Être que nous sommes a besoin dans la relation sont :

  • La reconnaissance : j’existe tel que je suis aux yeux de l’autre
  • La confiance : je peux m’ouvrir pleinement et sans crainte à l’autre
  • La compréhension : je me sens entendu et compris
  • L’Amour : je me sens aimé dans la totalité de qui je suis.

La personnalité colorie ces besoins dans des formes particulières qui, la plupart du temps, sont des compensations vis-à-vis des manques vécus dans le passé.  La personnalité recherche la reconnaissance, la confiance, la compréhension et l’Amour sous des formes particulières qui émanent de son histoire personnelle et tente de modeler l’autre pour qu’il y réponde de la manière qui lui convient.   Source de drames et de désespoirs.

La seule manière d’obtenir une satisfaction réelle et durable est de positionner ces besoins dans la Conscience au-delà de la personnalité qui seule peut accueillir l’autre dans l’Amour de sa différence.

Share
[haut]

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *