Le reparentage

Le reparentage

L’adulte que nous sommes devenus possède infiniment plus de capacités et de possibilités d’exprimer son pouvoir que l’enfant que nous étions. Les mécanismes de défense comme réponse au sentiment d’impuissance de l’enfant et à la nécessaire adaptation à son environnement restent cependant identiques.

Le “reparentage” consiste à créer une connexion entre l’énergie de l’adulte, tel qu’il s’est formé, et celle de l’enfant. En général, dans la personnalité, on reproduit à l’intérieur de nous mêmes le schéma parental tel que on l’a vécu.

Déni, répression, interdiction sont souvent monnaie courante de la part de l’adulte vers notre enfant intérieur.
Dans le processus de l’Estime de soi, l’adulte devient dans un premier temps comme « un grand frère ou une grande sœur », qui soutient le plus petit confronté à ses peurs. C’est la phase de réconciliation et de coopération indispensable pour désamorcer les mécanismes de défense qui se sont installés.

L’enfant possède des cadeaux très précieux qui sont sa capacité d’aimer, de s’émerveiller, son aptitude à rêver, à imaginer, à innover, sa créativité, l’énergie vitale qu’il peut dégager en se sentant libre …

L’adulte peut recevoir ces cadeaux quand il devient capable d’accueillir pleinement l’enfant comme faisant partie de lui même. Dans le processus de l’Estime de Soi, l’union suit naturellement les phases de réconciliation et de coopération.

FacebookTwitterGoogle+EmailPartager